lundi 13 décembre 2021

Banana Split : la vie est une surprise- party, Sabrina Bakir Rio (Blackephant, 10/2021)

 



Banana Split : la vie est une surprise- party, Sabrina Bakir Rio (Blackephant, 10/2021) 

 💛💛💛

Si vous cherchez une lecture légère, sans prise de tête, avec une petite pointe d’humour ; « Banana Split » de Sabrina Bakir Rio est fait pour vous ! La bonne humeur de son héroïne, Lucia Alvaro saura vous donner le sourire et vous permettre de passer un bon moment de lecture.

 

« Ce jour est à marquer d'une pierre blanche : je vis en Bretagne et j'ai décidé de ne plus boire d'alcool. Ce n'est pas une blague. » Lucia est une fêtarde et son arrivée dans cette région conviviale de France dont est originaire Tom, son cher et tendre, lui colle parfaitement à la peau ! Son emploi de secrétaire dans une école à mi-temps lui permet d’avoir du temps pour s’amuser, mais aussi de s’occuper de leur fils, Félix.

 

« Quand je pense à toutes les années qu'on a passées ensemble, à tous nos bons moments, à nos voyages, à nos caractères si différents, moi le jour et lui la nuit, moi l'été et lui l'hiver, la pot de colle et le solitaire... et pourtant ça a marché, et pourtant on y a cru, et pourtant qu'est- ce qu'on a ri ! Et tout ça envolé, pfffit, terminé, scratché en plein vol sur un petit Post- it vert un lundi matin... » Un matin, Tom part, lassé de l’immaturité de Lucia…

 

« Il faut être dans la vie, Lucia, ne reste pas toute seule, une eau qui stagne, elle croupit, la vie c'est de l'eau, ça circule, ça coule, ça roule. » Si la séparation que lui a fait supporter Tom l’a profondément ébranlée, Lucia fait le point sur ses envies, sa personnalité, et trouve finalement son équilibre.

 

Au final, un roman qui se lit tout seul. Une plume fluide et plaisante. Personnellement, j’ai regretté les ellipses sur la carrière artistique de Lucia, qui n’apparaît qu’à la fin, ainsi que le manque d’informations sur Tom. Mais je pense que le but initial de ce récit est de distraire, pas de se poser mille questions. Bref, un bon « feel good book ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire