jeudi 14 janvier 2021

A pas de loup, Isabelle Villain (Taurnada, 01/2021)



 A pas de loup, Isabelle Villain (Taurnada, 01/2021)

💚💚💚💚💚

Je referme ce roman après être passée par bien des émotions !!! Isabelle Villain m’a ici menée par le bout du nez au fur et à mesure de rebondissements, et jusqu’à une fin de dingue, que je n’attendais pas !

« La Barberie est une sorte de carapace contre une société qui est toxique. » C’est aussi le lieu où Philippe et Rosalie ont décidé de s’installer, dans le but de fuir leur vie de citadins stressés et malades de la pollution. Charmés par le discours de Michel, qui a créé ce qui est devenu une communauté qui vit en totale autonomie. Avec leur fils, Martin, ils vivent en parfaite harmonie avec la nature. Mais un matin, voilà qu’un problème est mis sur le tapis :  les loups menacent d’attaquer le troupeau de chèvres qui tient un rôle essentiel dans les ressources du hameau. Le lecteur est alors entraîné dans des réunions d’activistes vegan, sans en comprendre, dans un premier temps, les raisons. Et puis un drame survient au sein de la Barberie. Isabelle Villain va alors détricoter les événements antérieurs dans un jeu de passé – présent ponctué par les chapitres. Brusquement, les révélations et les retournements de situation vont brouiller toutes les cartes du départ !

Au final, un thriller brillant, qui commence doucement, en multipliant les pistes, en instillant le doute sur la moralité de certains personnages, et puis, d’un coup, le récit s’accélère, les cartes tombent et les vrais visages, démoniaques, se montrent. Je ne suis pas un loup mais j’en ai eu des frissons le long de l’échine !!! D’ailleurs, ne cherchez pas l’explication du titre dans les premières pages, patience, ce ne sera que meilleur ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire