dimanche 31 janvier 2021

Une preuve d’amour, Valentine Gony (Thierry Magnier, 05/2013)


 

Une preuve d’amour, Valentine Gony (Thierry Magnier, 05/2013)

💚💚💚💚

« Dans Abdou il y a une cocotte- minute, il est sous pression, il va finir par exploser. Je le regarde, ses mains tremblent, jusqu’à ce qu’il se lève soudain, renversant sa chaise et fixe Joseph droit dans les yeux. 

- Ce qu’elle fait Fantine, c’est une preuve d’amour. »

Dans ce court roman jeunesse, Valentine Goby débute son intrigue en plein milieu d’un cours de français dédié à l’étude des « Misérables » de Victor Hugo. Nous sommes au collège et les élèves sont vifs, emportés, même s’ils sont parfois moqueurs, par les questions de l’enseignant quant au geste de Fantine, qui a abandonné Cosette. Mais celui qui réagit le plus, et de manière inattendue, est Abdou, un élève arrivé en cours d’année, dont on ne sait rien. Il va en effet ramasser ses affaires et sortir en plein cours.

La réaction disproportionnée de ce garçon interloque Sonia, la narratrice du récit. Sa curiosité naturelle la pousse à en savoir plus, à comprendre les mystères qui entourent son camarade de classe. Au fur et à mesure des confidences à demi- avouées, Sonia va découvrir la quête qui obnubile Abdou et tenter de lui apporter son aide. Son père et son amie Nathalie seront de la partie, motivés eux aussi par l’envie de voir un sourire illuminer le visage du jeune migrant.

Un joli roman sur la tolérance et l’humanité, des thèmes chers à l’auteure, qui a d’ailleurs exercé le métier de professeur de français en collège et a su si bien retranscrire l’ambiance d’une salle de classe !!! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire