mardi 23 février 2021

Les yeux d’Ava, Wendall Utroi (Le Livre de poche, 09/2020)


 

Les yeux d’Ava, Wendall Utroi (Le Livre de poche, 09/2020)

💓💓💓💓💓

Je referme à peine ce roman et me pose encore une fois cette question : pourquoi est-il classé dans la catégorie « thriller » ? Pour moi, ce serait, certes un roman noir, mais avant tout un roman « de vie ». Même si c’est un peu étrange de dire cela tant la mort y est présente. Et pourtant…

 

« La vie, cette garce, cette grande manipulatrice, nous trimballe sur ses chemins tortueux, semés d'embûches, de carrefours, de voies sans issue, de rencontres, de ravins et de montagnes infranchissables, et tranquillement elle nous mène, quels que soient nos choix, vers ce bout du parcours qui s'ouvre toujours sur la même porte. » Le parcours d’Ava est incroyablement émouvant. L’auteur est très fort car son empathie envers son personnage principal permet au lecteur de se glisser dans la peau de celle- ci. Ava, est une jeune trentenaire heureuse : elle ne regrette pas d’avoir tourné le dos à ses parents et abandonné ses études pour épouser Léo, son amour de jeunesse. Ensemble, ils ont eu des jumeaux, Rose et Thomas, dont Ava s’occupe, ravie de cette vie paisible et douce.

 

Mais voilà qu’un terrible accident de voiture, survenu sur la route des vacances, va projeter Ava dans une suite d’événements tragiques : « Ma vie depuis cet accident était devenue un enfer où le malheur se repaissait de chaque minute et m'arrachait même les joies les plus fugaces. » Le deuil, la trahison, la ruine… Le destin semble s’acharner sur Ava avec une obstination rare, au point de la faire tomber plus bas que terre…

 

Dans la page des remerciements, l’auteur explique avoir voulu « pointer du doigt l’incroyable fragilité de nos vies », et il le fait avec brio ! J’ai été captivée par l’histoire malheureuse d’Ava ; certains passages m’ont tordu les tripes. Paradoxalement, Wendall Utroi nous rappelle, en filigrane, qu’il est bon de savourer des bonheurs simples ; au risque de les voir un jour s’échapper…Un auteur à découvrir, indubitablement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire