mardi 11 mai 2021

L'Educateur, Lola T. (Elixyria, 06/2020)


 

L'Educateur, Lola T. (Elixyria, 06/2020)

💜💜💜💜💜

1851. L’Histoire s’est écrite autrement. Les vampires et les loups- garous ont pris le dessus sur les Hommes. Ces derniers ne sont plus là que pour servir ces êtres maléfiques. Les hommes sont soit travailleurs dans les champs, soit domestiques. Les femmes également, sauf que certaines, éduquées dans un pensionnat, seront destinées à devenir les épouses des seigneurs vampires.

 

« Comme ses camarades, elle avait été arrachée à sa mère dès sa première année d'existence. Durant dix- sept ans, elle n'avait vu que les murs et le parc de la pension. Avec les autres élèves, elle avait appris tout ce qu'une dame ou domestique devait savoir, reçu des cours pour modeler une femme, afin de devenir l'année de ses dix-huit ans, épouse, travailleuse, gouvernante, cuisinière ou nourrice, comme le voulaient les lois. Aucun rêve n'était permis, aucune objection n'était tolérée. » Marie vient d’atteindre sa majorité. Comme le veut la règle instaurée par les vampires, il va être temps pour elle d’être sélectionnée par un éducateur pour devenir la future épouse d’un comte ou d’un duc, ou le cas échéant, devenir nourrice ou domestique. Son côté rebelle et insolent risque de lui porter préjudice dans un milieu où la femme n’est que l’ombre de l’époux à qui elle doit une obéissance totale. Pourtant, le comte John de Kent, l’éducateur du comté d’Ombrage, la choisit, ainsi que l’une de ses camarades, Jade, qui deviendra donc sa concurrente pour devenir l’épouse du Duc Mac Arthur.

 

« Jamais il n'avait vu une femme comme elle, insolente non pas par pêché, mais par naturel, curieuse de tout, avec une envie de comprendre ce qui lui faisait défaut. Elle avait une facilité à charmer qui était déconcertante, ne prenant pas conscience une seule seconde du pouvoir qu'elle dégageait. » John se retrouve déconcerté devant la jeune fille qu’il a à éduquer. Jamais encore il n’avait eu à former une future épouse aussi imprévisible que Marie. Que ce soit en société ou dans l’intimité du manoir, Marie ne se montre pas conventionnelle. Le voilà troublé…

« Que de changements s'étaient opérés en elle depuis son arrivée au manoir ! De petite fille capricieuse, insolente et indisciplinée, elle était devenue une femme passionnée, avec cette petite once d'effronterie et ce côté provocateur qui la rendaient unique. » Les mois passent et un lien inattendu se noue entre l’éducateur et son élève…

 

Au final, un livre que j’ai dévoré en deux jours ! Les personnages sont attachants et l’univers créé par l’auteure tient la route. Les nombreux rebondissements, les règlements de compte et les retournements de situation se suivent sans se ressembler, grâce à une plume alerte et une intrigue fouillée et parfaitement maîtrisée. J’ai la chance d’avoir le récit « Bonus » et j’ai hâte de m’y plonger !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire