lundi 24 mai 2021

1991, Franck Thilliez (Fleuve, 05/2020)



 1991, Franck Thilliez (Fleuve, 05/2020)

💓💓💓💓💓 

Je n’ai en rien suivi les enquêtes de Sharko, enquêteur récurrent des thrillers de Franck Thilliez. De mémoire, je n’en ai lu qu’une, même. Mais le concept proposé ici par l’auteur m’a vivement interpellée : revenir sur le passé de son personnage en réponse aux questions de ses lecteurs ; « D’où venait-il ? Pourquoi était-il policier ? A quoi ressemblait- il plus jeune ? » Personnellement, j’aime beaucoup connaître l’enfance des personnages des romans que je lis. On y trouve souvent ce qui en fait l’adulte qu’il est devenu, avec ses failles et ses certitudes. Appréciant la plume de l’auteur, je savais que j’allais passer un bon moment de lecture et effectivement, je n’ai pas été déçue !

 

« Culture de taiseux... Comme si ce drame était leur faute à tous, et que le fait de ne pas en parler pouvait permettre d'oublier. Mais un enfant n'oublie pas. Jamais... » Sharko vient du Nord, des mines, où l’on a tellement souffert que l’on s’est habitué à serrer les dents et à ne pas s’épancher sur ses peines. C’est un drame entouré de silence qui a marqué le petit Franck Sharko au fer rouge et l’a décidé à devenir policier pour que les vérités éclatent au grand jour.

 

« Une fois dehors, il se tourna vers le bâtiment et eut un pincement au cœur. Il comprit que cet endroit où il avait fourré les pieds, le 36, quai des Orfèvres, n'était qu'un pas qu'un lieu de prestige.
C'était une arène sanglante.
La fosse aux lions. »
Après avoir débuté sa carrière à Lille, voilà Sharko muté à la Brigade Criminelle du mythique 36, quai des Orfèvres. Titi, le Glaive, Florence et Serge, ses collègues s’apprêtent à le tester, mais une affaire bien complexe va très vite les mettre tous à la même échelle sur le terrain.

 

« J'aime bien enquêter. Derrière chaque meurtre, il y a un homme ou une femme qui a franchi une frontière. C'est ça qui m'intéresse. Le pourquoi... » Les raisons qui poussent le « Minutieux » à perpétrer des actes d’une cruauté innommable sont loin d’être évidentes. Vaudou, magie et jeu de piste vont donner du fil à retordre à notre équipe. Une dimension psychiatrique de l’enquête principale va ensuite apparaître – mais où Thilliez va-t-il chercher tout ça ? En parallèle, Sharko continue de mener des investigations sur une affaire sensible, celle des Disparues. Le jeune flic va se retrouver face à un dilemme cornélien. Et on devine que le choix qu’il fera à ce moment- là déterminera sa personnalité de policier dans les enquêtes suivantes. Lesquelles constitueront une partie de mes lectures estivales ; j’avoue, je suis désormais accro à Sharko !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire