mercredi 14 juillet 2021

L'été de la sorcière, Kaho Nashiki (Picquier, 03/2021)



L'été de la sorcière, Kaho Nashiki (Picquier, 03/2021) 

💓💓💓💓

La littérature japonaise a véritablement pris le parti de la délicatesse, et du respect du temps qui passe. Ce n’est pas la grand- mère de Mai qui dira le contraire. Anglaise d’origine, elle est venue au Japon par amour pour son mari qui en était originaire. Désormais veuve, elle reste dans ce pays qui lui a permis de s’épanouir, et de vivre en harmonie avec la nature. Et durant un été, elle va accueillir sa petite- fille, Mai, adolescente souffrant de phobie scolaire.

 

Le récit débute deux ans plus tard, alors que la grand- mère vient de décéder. Le retour de Mai dans la maison de son aïeule est l’occasion pour l’adolescente de se remémorer cet été durant lequel elle a vécu une espèce d’initiation à la « sorcellerie », plutôt une ouverture sur la nature et sur ses propres émotions. Le point de vue interne du récit permet au lecteur de ressentir cette évolution progressive dans l’esprit de l’adolescente.

 

« Ce que possédaient ces humains un peu spéciaux s'est transmis de génération en génération, des parents aux enfants. Pas seulement les connaissances, mais aussi d'autres compétences particulières. » La grand- mère de Mai prétend que sa propre aïeule était une sorcière. La petite Mai en est toute impressionnée. Et quand elle apprend que ce don se transmet de génération en génération, elle va souhaiter acquérir la connaissance des plantes et des herbes, à son tour. Le jardin, que l’on devine immense, de la grand- mère va devenir un lieu sacré, dans un quotidien rythmé par les semis, les récoltes et les préparations diverses, mais aussi les soins à donner aux poules.

 

Au final, un roman initiatique ressourçant et très apaisant. Les mots de l’auteure sonnent juste, il n’y a pas d’excès, de changements de rythme, de retournements de situation. Le texte coule comme l’eau de source, limpide et pur. Un véritable moment de paix et de sagesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire