mardi 8 septembre 2020

Warning Dead, Greg Hocfell

 


Warning Dead, Greg Hocfell (Elixyria, 05/2020)

💙💙

Vous aimez les histoires de zombies ? « Warning Dead » sera peut-être un roman pour vous. Je dis « peut- être » car personnellement, j’ai eu du mal à venir à bout de ce récit…

Pourtant, je suis une adepte de la série américaine « The walkind dead », mais là, je ne sais pas, il m’a manqué quelques retournements de situations et parfois aussi de clarté, notamment dans les déplacements des personnages, pour que j’adhère pleinement à ce pavé de près de 700 pages…

 

Nous sommes en France, de nos jours. Alain voit son voisin se déplacer en barque dans le lac qu’ils ont la chance d’avoir au bout de leur jardin. Il va se rendre compte que ce vieux fou de Gustave a en fait l’intention d’aller y noyer son propre chien. Mais les choses ne tournent pas comme prévues. Le vieux tombe à l’eau suite à un malaise, et la pauvre bête, à moitié morte, va ramener son maître indigne sur la berge, aux pieds d’Alain. Celui- ci appelle les secours qui vont emmener les deux hommes à l’hôpital de Saint- Laros. C’est dans ce lieu, que quelques heures plus tard, vont se réveiller la majorité des personnes présentes, transformées en zombies…

 

Les survivants n’auront plus qu’une seule option : fuir. Mais où ?

"Les femmes et les enfants d'abord"?
Des conneries de film de romance de con tout ça, le "chacun pour soi" et le "désolé pour toi" reprenaient vite le dessus dans le genre humain.
 »

 

La plume de Greg Hocfell est nerveuse, populaire, et manie la dérision avec talent.

« Les oreillettes vissées dans ses oreilles trahissaient une entorse au règlement : pas de lecteur MP3 au sein des services de l'Hôpital Central !
"Ils vont me faire quoi ? Me boucler dans les frigos du sous- sol, avec les danseurs de Michael Jackson, jamais réutilisés depuis ce clip historique ? "

 

Je pense que je relirai cet auteur, mais sur une autre thématique !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire