dimanche 8 août 2021

Quand les hasards sont des rendez- vous, Magali Discours (L'Archipel, 06/21)

 


Quand les hasards sont des rendez- vous, Magali Discours (L'Archipel, 06/21)

💛💛💛

 

Voilà un petit roman (220 pages) parfait pour les vacances ; une bande d’amis artistes, une double temporalité, des allers- retours pour Nice, et des histoires d’amour saupoudrées de chansons nostalgiques… Le fond de l’intrigue est d’ailleurs basé sur les souvenirs ; des habitués d’un bar, encore étudiants, vont rendre hommage au Papé, le sans- abri que Jocelyne, la patronne du café, avait pris sous son aile.

 

« Nos rêves de comédies, ainsi que notre passion commune pour la bière et les cacahuètes, nous avaient réunis au Bar du coin où nous épuisions nos dernières heures adolescentes à refaire le monde, avant le grand saut, les folles amours, les beaux espoirs, les chagrins et les bonheurs de nos futures vies d'adulte. » Lisa sera la narratrice des épisodes ancrés dans les années 2000. Cette jeune artiste représentera la touche de fraicheur du récit, avec son émerveillement de « petite jeune », et son premier « grand amour » qui fera écho aux histoires de cœur du Papé. C’est elle qui nous raconte la manière dont ses amis vont rendre un hommage bien particulier au Papé, le faisant revivre momentanément par le biais de valises remplies de souvenirs exposées lors de festivals de rue aux quatre coins de France.

 

« Comme c'est impudique la mort ! Elle ouvre grand les portes et les tiroirs à ceux qui restent. Ils peuvent venir y fouiller à leur guise. » Les valises exposées sont autant de chapitres ouverts sur les étapes de la vie du Papé. Un concept original qui attire les curieux.

 

« Florence y croyait dur comme fer à cette promesse de Paul Eluard : "Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez- vous." » Octobre 2005. Festival du théâtre de rue à Dijon. Le ciel est menaçant mais il n’empêchera pas Florence, dynamique quadragénaire, d’aller à la rencontre des artistes. En découvrant l’histoire du Papé à travers ses valises de souvenirs, c’est le destin qui va lui donner rendez- vous.

 

Au final, un roman très agréable à lire. Les voyages dans les souvenirs du Papé sont autant de petites séquences narratives très intéressantes. J’ai un peu moins adhéré au reste, à l’histoire de la bande de jeunes qui m’a parue trop survolée pour que j’y adhère. Une jolie lecture d’été néanmoins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire