lundi 16 août 2021

Malédiction, tome 2: Le requiem de Lucifer, Cécilia Armand (Elixyria, 10/20)



 Malédiction, tome 2: Le requiem de Lucifer, Cécilia Armand (Elixyria, 10/20)

💓💓💓💓

Dans ce tome 2, nous retrouvons nos « Humains » du précédent opus de la trilogie, Rosalie et Tristan. Mais attention, nous ne sommes plus sur Terre, mais bel et bien en Enfer ! En effet, Azraël s’est réfugié dans l’Entre- deux, persuadé d’être un être d’une noirceur absolue, mais Rosalie, totalement éprise de lui, va tout faire pour le ramener auprès d’elle ; quitte à s’allier avec Lucifer….

 

« Je tue des gens, je prends des âmes, je me délecte de la souffrance en corrompant les humains et j'aime respirer l'odeur du sang. » Lucifer est un homme charismatique, vu de l’extérieur, mais c’est un être intrinsèquement maléfique, qui se repait de la souffrance des autres. Les démons qui se trouvent à son service sont tous vils et mesquins. Et pourtant, Rosalie va se sentir attirée par le maître des Enfers. Et le fait qu’Azraël l’ait abandonnée pour laisser s’exprimer sa part ténébreuse, et se venger, au risque de déclencher un chaos apocalyptique sur Terre, va entraîner notre jeune héroïne sur la voie des doutes, au niveau sentimental. D’autant plus que Lucifer va rapidement lui montrer qu’elle ne le laisse pas indifférent. Mais voilà, leur attirance mutuelle risque de déclencher des foudres supplémentaires !

 

« Un massacre ! Voilà à quoi ressemble ce combat dans le désert en cette nuit tachée de sang et de honte. » Les ennemis, qu’ils soient récents ou séculaires, vont s’affronter, au cœur du récit, avec violence ; anges et démons s’en donnent à cœur joie, mutilent, sacrifient, torturent à tours de bras. Les chevaliers de l’Apocalypse (Pestilence, Famine, Conquête et Guerre) sont, eux, prêts à intervenir et à tout dévaster. Bref, ça sent le roussi !

 

 Au final, un tome 2 très bien écrit, richement documenté au niveau des personnages légendaires bibliques. Les citations qui ouvrent chaque chapitre sont enrichissantes. Le récit polyphonique est d’ailleurs surprenant par son approche des mythes de la Création ! Judas, Caïn, et Méphistophélès viennent ainsi se mêler à l’intrigue, aux côtés de Rosalie, pour le meilleur comme pour le pire, mais toujours de manière cohérente ! Et la fin ne donne qu’une envie : lire la suite !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire