jeudi 18 mars 2021

Lésions intimes, Christophe Royer (Taurnada, 09/2019)




Lésions intimes,  Christophe Royer (Taurnada, 09/2019)

💓💓💓💓💓

Whow ! En voilà un thriller qui tient en haleine du premier au dernier chapitre ! En entremêlant habilement deux histoires toutes aussi sordides l’une que l’autre, Christophe Royer ne laisse aucun répit à son lecteur ! Âmes sensibles s’abstenir !

 

« Les yeux brillants de la femme fixaient une forme oblongue noire nacrée, légèrement courbée sur laquelle de fines lignes de couleur ivoire couraient et s'entrecroisaient sur toute la surface. De l'autre main, elle dégagea prestement la lame de son fourreau. Elle tendit le petit sabre en direction de Pascal pour en admirer le fil fraîchement aiguisé. » Tout commence par un double meurtre. Le lecteur assiste au premier en se demandant ce qui a bien pu arriver à ce pervers sexuel, attaché nu, les bras en croix, dans un garage surchauffé. Tout va très vite, et fait songer à une vengeance préméditée avec soin. C’est ce que pense aussi Nathalie Lesage, capitaine au sein de la brigade de répression du proxénétisme, qui connaissait bien la victime pour ses précédentes affaires de mœurs. Mais très vite, les éléments vont s’enchaîner, s’ajouter à un accident dans un bar qui va fortement perturber le quotidien de Nathalie.

 

En plus de cela, la capitaine va apprendre que son frère vient de mourir, et la voilà de retour sur ses terres familiales pour l’enterrement, là où ses souvenirs d’enfance étaient restés, jusque-là, bloqués derrière elle…

 

Il faudra à Nathalie et à ses collègues beaucoup d’obstination et de confiance mutuelle pour arriver à résoudre une enquête liée à un énorme réseau de proxénétisme aux tendances vraiment glauques. En parallèle, Nathalie Lesage cherche à comprendre les troubles dont elle souffre depuis son accident, enquêtant sur son propre passé, et son propre entourage. Glaçant !

 

Bref, j’ai dévoré ce thriller captivant et aux scènes au réalisme dérangeant. Si vous avez le cœur bien accroché, n’hésitez pas à découvrir la plume de Christophe Royer. En ce qui me concerne, je file lire la seconde enquête du capitaine Lesage, qui vient tout juste de paraître sous le titre « Une arrête dans la gorge ».  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire