mardi 31 mars 2020

Etrangers, Tome 1, Cara Solak

Etrangers, Tome 1, Cara Solak (Plumes du web, 2019)

★★★★★

Je ne suis pas une lectrice de dystopie mais je ne vais plus le proclamer longtemps ! Je me suis une nouvelle fois laissée emporter par un récit de catastrophe futuriste, pas une apocalypse mais pas loin : on tient sous cloche les personnes fertiles car procréer est devenu un problème de santé publique international. Les hommes ont donc créé des cités « sous cloche » dans lesquelles on associe les mâles et les femelles les plus à même de se reproduire avec succès.

Pour que cela se déroule sans trop d’encombres, ces cités fonctionnent en vase clos, avec un service de garde insensible et efficace. Ici, nous sommes donc à Valéria, qui rassemble les meilleurs reproducteurs de l’ancienne Europe : « A Valéria, la procréation est sacrée. Plus qu'un devoir, c'est une nécessité, notre salut. »
Nous voilà aux côtés de Lilas Stevens, 29 ans, médecin spécialisée dans les accouplements. Sa mission est de programmer les accouplements des hommes et des femmes selon leur compatibilité et les périodes d’ovulation.
Pas d’amour ni de sentiment : l’acte sexuel ne se fait que par nécessité.

Et pourtant, un jour, Valéria va subir une attaque et Lilas va se retrouver face à Adrien, un assaillant blessé qui la menace d’un couteau. En tant que soignante, mais aussi femme régulièrement assaillie parce que féconde, elle va accepter de l’aider… Va débuter pour elle une aventure dont les prémices auront le doux parfum de la liberté…

J’ai adoré cette histoire en cette période de confinement qui nous rappelle que tout scenario catastrophe situé dans notre futur immédiat se retrouve suivi d’une aura de probabilité : « Et si ??? ».
Les personnages sont attachants, l’intrigue tient la route et je n’avais pas vu arriver la piste finale lancée par Adrien. Je n’ai qu’une envie : en savoir davantage en lisant le tome 2 !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire