mardi 15 décembre 2020

Tainted Hearts, Tome 1, Jenn Guerrieri (Plumes du Web, 11/2020)



Tainted Hearts, Tome 1, Jenn Guerrieri (Plumes du Web, 11/2020)

💜💜💜💜💜

 Aimez- vous le rock ? Avez- vous, comme moi, été charmée par Chester Bennington, le chanteur torturé du groupe « Linkin Park » ? Ses démons ont malheureusement pris le dessus puisqu’il s’est malheureusement donné la mort en 2017, à l’âge de 41 ans. Jenn Guerrieri s’est ici visiblement inspirée des côtés sombres et destructeurs de ce chanteur pour esquisser certaines des caractéristiques de son personnage masculin, nommé Chester Hanson. En effet, lui aussi est un adulte à l’âme bousillée par les vicissitudes de son passé. C’est dans la musique qu’il trouve une espèce de catharsis : « Cette musique émane de moi et elle est éreintante, car émotionnellement, je me livre corps et âme. »

Le hasard va mettre sur son chemin, Ally, étudiante dans la prestigieuse école de danse, la Julliard School, qui ne vit que pour réaliser son rêve : intégrer le corps de ballet de l’Opéra de Paris. Elle ne jure que par la musique classique, ignorant tout des titres qui font vibrer sa génération ; surtout si le style musical s’apparente au genre du rock. Alors quand son meilleur ami, Julian, insiste pour qu’elle l’accompagne à l’interview du groupe « Chainless », elle accepte dans l’unique but de lui faire plaisir. Mais voilà que l’attitude de leur leader, Chester, va lui hérisser les poils ; tant de dédain et d’arrogance l’irritent : « Quand il extirpe son téléphone de sa poche et rive ses yeux sur l'écran, c'est la goutte de trop, celle qui va me faire vriller et que je vais regretter. »

Et Ally va prononcer la phrase de trop. Celle qui va donner envie à Chester de faire de la jeune femme son souffre- douleur. Et c’est une relation malsaine qui va naître entre nos deux protagonistes ; menée par le sadisme de Chester, qui fera subir les pires chantages à la jeune femme. Jusqu’à ce que le masque noir du jeune homme s’affaisse momentanément. « Un nœud enserre ma gorge et mes yeux me piquent. Impossible de le nier, je suis bouleversée. Comment est- ce possible ? Comment une personne aussi cruelle peut- elle être dotée d'une telle profondeur d'âme ? »

Au final, un face- à – face musclé et touchant entre deux personnages fracassés par la vie, et dont le passé, dont nous n’avons dans ce premier tome qu’une esquisse, apparaît comme extrêmement douloureux. La plume est envolée, et les scènes sont habilement imbriquées de manière à instaurer une ambiance captivante. Le lecteur se retrouve au dernier chapitre en un rien de temps et en restant toujours sur sa faim ; quelle suite nous proposera l’auteure dans le tome 2 ? Impossible de le deviner…. Mais, moi, j’ai hâte de le lire !!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire