mercredi 3 novembre 2021

Ceux du Chambon, Kanellos Cob et Matz (Steinkis, 10/2021)



Ceux du Chambon, Kanellos Cob et Matz (Steinkis, 10/2021)

💙💙💙💙 

Une bien jolie bande dessinée, émouvante, d’autant plus qu’elle base son intrigue dans une histoire vraie. Un témoignage d’une époque qui s’éloigne dans le temps et qu’il est bon de rappeler aux nouvelles générations ; l’Histoire, dit- on, étant amenée à se renouveler…

 

Matz est scénariste de bande dessinée. Il a ici recueilli et illustré le témoignage d’Etienne Weil, qui a dû fuir Paris et se cacher durant l’Occupation, alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Le fait qu’il soit né de confession juive faisait de lui un indésirable aux yeux des Aryens d’Hitler. Etienne Weil revient sur son parcours, mais aussi sur celui de sa famille ; partiellement éliminée dans les camps de concentration SS. L’abnégation de son père, qui coûte que coûte veut conserver un emploi et n'hésite pas à changer de région pour cela, ainsi que le courage de la maman, qui se dévoue à sa famille, jusqu’à accepter de se séparer de ses garçons pour leur donner toutes les chances de survivre, sont montrés avec force et pudeur. J’ai été émue par ses parents si forts, qui ne baissent jamais les bras face à l’ennemi.

 

« Le Chambon- sur- Lignon était un village protestant, dans une région qui avait eu à subir les persécutions, et qui en avait gardé la mémoire. » Autant je connaissais l’existence de ceux que l’on nomme remarquablement les Justes, autant je n’avais jamais entendu parler de ce village de Chambon- sur- Lignon. Ses habitants ont été vraiment admirables et ce livre rend un très bel hommage à leur courage.

 

Au final, une bande dessinée que j’ai dévorée. Une lecture fluide et agréable, servie par de beaux dessins soucieux du détail. Un livre que je vais m’empresser de mettre à disposition de lecteurs adolescents, et que je vais vivement recommander. Bientôt Noël ; pensez- y !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire