dimanche 14 novembre 2021

Propagation T.2., Lindsay Lorrens (Elixyria, 09/2021)


 

Propagation T.2., Lindsay Lorrens (Elixyria, 09/2021)

💖💖💖💖💖 

Comme je l’attendais, cette suite de la dystopie « Propagation » !!! L’auteure n’avait pas forcément en tête de l’écrire, à l’origine, mais le succès du tome 1 et les doléances de ses lecteurs et éditeurs l’ont poussée à reprendre le fil des aventures, ô combien mouvementées, de Sarah, Mike, Jack et les deux enfants sauvés que sont Elliot et Rosie. Et comme nous avons bien fait de la réclamer !!!

 

« Le retour à la réalité n'est jamais évident après m'être promenée dans mes souvenirs. Car, même si je ne regrette aucun de mes choix depuis que j'ai pris la route en compagnie de ma tête à claques de voisin, le présent n'a rien d'une partie de plaisir. Il faut lutter constamment pour survivre, pour trouver de la nourriture, se chauffer. J'ai peur en permanence pour ceux qui partagent désormais ma vie. » Sarah et Mike, son voisin, se sont retrouvés seuls survivants de leur quartier alors qu’un virus propagé par les rats décimait la population à une vitesse folle. Ces deux adolescents, qui se détestaient au lycée, ont dû s’allier pour pouvoir survivre dans une Amérique dévastée, dans laquelle, très vite, des milices de survivants sans pitié se sont organisées pour piller, voler et agresser à tout va. Heureusement, Mike a rapidement eu le réflexe de rejoindre, avec Sarah, son oncle, ranger dans un parc situé à l’écart de la civilisation dans les Rocheuses.

 

« Ce que nous ne savions pas, à ce moment- là, c'est que tout cela n'était qu'une simple accalmie avant la tempête. » Diverses péripéties ont secoué le trio. Deux enfants abandonnés et en danger les ont rejoints. Mais voilà, comment survivre dans le long terme à cinq, dans le climat si froid des Rocheuses ?

 

« D'autres êtres humains nous regardent. Cela me fait toujours un choc de voir apparaître ces gens, juste en face de nous. Leur rengaine n'a pas changé, je dirais qu'ils améliorent leur discours au fur et à mesure, l'enrichissent pour le rendre le plus attrayant possible. La question est : peut-on leur faire confiance ? » Au fur et à mesure des mois, d’autres communautés de survivants se sont créées, essentiellement dans des lieux reculés. Mais comment faire confiance à des inconnus quand les quelques humains que l’on a rencontrés jusque-là, dans un monde dévasté, se sont révélés être des scélérats complètement amoraux ?

 

Au final, un deuxième tome captivant, qui m’a fait passer par bien des émotions. Lindsay Lorrens sait très bien insuffler le suspens au fur et à mesure de son récit, de manière à mener son lecteur par le bout du nez dans des directions inattendues. Le top, c’est que la fin offre, à mon avis, une possibilité de tome 3 ; on le lui réclame ?!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire